Malgré la difficulté de la presse écrite en France, plusieurs études récentes démontrent que les Français restent attachés à ce média. L’étude AEPM (Audiences études sur la presse magazine), réalisée par Audipresse pour 2006 confirme la tendance. Chaque jour 29,1 millions de Français lisent un magazine ! Soit autant que le lectorat de la presse quotidienne nationale et de la presse quotidienne régionale réunies. Tout en haut de la liste, L’Equipe est le quotidien le plus vendu et le plus lu de France.

A partir d’un échantillon de 24.000 sondés, l’étude AEPM établit que 47,9 millions d’individus parcourent au moins un magazine sur un mois. Près de 60 titres, sur les 165 recensés, sont lus par plus de 2 millions de personnes. La palme revient aux magazines de télévision. TV Magazine, édité par la Socpresse et diffusé avec 42 quotidiens régionaux ou nationaux, est lu par 14,29 millions de personnes. Et le sport ? Si la majorité des femmes sont lectrices d’au moins un magazine féminin, le choix des hommes se porte sur d’autres familles de presse. Les plus jeunes, les hommes de 15 à 34 ans, lisent plus que les autres les magazines spécialisés : 36,8% d’entre eux sont lecteurs d’au moins un magazine de sport et 36,1% sont lecteurs d’au moins un magazine automobile. L’Equipe Magazine est le 3e hebdomadaire le plus lu par les hommes avec 3,35 millions de personnes comptabilisées (pour un total de 4,18 millions de lecteurs). Sur les mensuels, le premier magazine de sport chez les hommes s’appelle Onze Mondial avec un lectorat de 1,17 millions de personnes. Dans le top 10, le magazine sur le football occupe la 7e place. Sur le créneau des bihebdomadaires, France Football se retrouve tout seul avec 1,68 millions de lecteurs, dont 1,42 millions de lecteurs mâles. Pour la première fois, l’hebdomadaire gratuit Sport a été intégré à l’étude. Sport est lu par 785.000 personnes, dont 620.000 hommes (pour 529.639 exemplaires mis en circulation en 2006). Ce qui voudrait dire qu’un gratuit circule moins de main en main qu’un journal payant. En moyenne, les magazines sont repris en main 4,6 fois par leurs lecteurs réguliers ou occasionnels.

350.000 exemplaires diffusés pour près de 2,5 millions de lecteurs au total

L’étude de l’office de Justification de Diffusion (OJD) ne s’intéresse qu’à la vente des journaux payants. L’Equipe est resté en 2006 le premier quotidien national avec une diffusion France payée en hausse de 2,78%, à 350.528 exemplaires. Dans un contexte où les quotidiens nationaux ont vu leurs ventes baisser l’an dernier (quelque 1,65 millions d’exemplaires de quotidiens se sont vendus, soit une légère baisse de 0,14% par rapport à 2005), L’Equipe a tiré profit de la richesse des événements sportifs liés à une année paire (jeux Olympiques d’hiver à Turin et Coupe du monde de football en Allemagne). En 2005, L’Equipe avait vu ses ventes baisser de 3,85%.

Pour connaître le nombre de lecteurs des quotidiens, il faut se référer à une étude d’audience réalisée par TNS SOFRES. Baptisée EPIQ, pour Etude de la presse d’information quotidienne, elle montre que vous êtes 23,25 millions à lire chaque jour la presse quotidienne. La version 2006 s’est intéressée pour la première fois à l’impact d’Internet et des suppléments sur l’audience. L’étude EPIQ dit que le Web et les suppléments apportent 13,7 millions de lecteurs par rapport à la lecture au numéro un jour moyen. Dans le cas du journal L’Equipe, l’audience moyenne du quotidien sportif s’établit à 2.496.000 lecteurs, en progression de 3,6%. Ce qui en fait le premier quotidien de France. L’impact d’Internet et des suppléments porte l’audience de la marque à 7,77 millions de personnes. Un chiffre obtenu grâce aux réponses des sondés qui, au cours des huit derniers jours, ont indiqué avoir soit lu le quotidien, les suppléments (L’Equipe Magazine et/ou L’Equipe Dimanche) ou consulté le site Internet.