Pour NBC, détenteur des droits de retransmission des Jeux Olympiques jusqu’en 2008 (pour 3,77 milliards d’euros), les JO d’été ne doivent plus avoir lieu en septembre (comme cela avait été le cas à Sydney en 2000). Dick Ebersol, président de NBC Sports, estime qu’il est très difficile d’attirer des téléspectateurs en dehors des vacances d’été. Il n’y aura jamais plus de Jeux Olympiques en septembre.

Il est intéressant de noter dans cette remarque, a priori anodine, que c’est bien la télévision qui impose ses diktats aux responsables sportifs. Le CIO n’a qu’à bien se tenir.