Golf+ est officiellement à l’antenne. La chaîne 100% dédiée au golf de Canal+ a été lancée lors du premier jour de l’Open de France.

La chaîne escompte séduire les amateurs de la petite balle blanche, frustrés par les contraintes de programmation de Sport+ (qui diffusera cependant toujours autant de golf), en proposant un maximum de tournois en direct : Open de France, circuits américain et européen, tournois du Grand Chelem, Ryder Cup…

Réservée aux abonnés de CanalSat moyennant 8 euros mensuels, Golf+ vise 300.000 abonnés (le golf compte environ 420.000 licenciés en France, ndlr) d’ici à la fin de 2013. Soit plus de 28 millions d’euros de recettes en année pleine. Mais pour attirer les abonnés, il faudra revoir l’articulation de la programmation entre Golf+, Sport+, Canal+ et Canal+ Sport. Golf+ joue pour l’instant les utilités. La chaîne vient en complément de Canal+ et Canal+ Sport, qui conservent la meilleure part des principaux tournois. Ainsi, le premier tour de l’Open de France a été diffusé sur Golf+ le matin, avant de basculer l’après-midi sur Canal+ Sport, Golf+ programmant alors des magazines.

Rappelons que le lancement de cette chaîne intervient quelques mois après la reconduction par le groupe Canal+ de la majorité des droits de diffusion du golf européen et amércain. Il a notamment renouvelé avec l’European Tour pour 40 tournois européens, l’European Senior Tour et l’European Challenge Tour, quatre épreuves du championnat du monde (World Golf Championship), ainsi que la finale de l’European Tour Race To Dubaï, la Ryder Cup 2014 et 2016, plus tous les événements du circuit américain PGA Tour et les Masters d’Augusta.

Notons que Golf+ a déjà une concurrente sur le marché français. Lancée avant elle en septembre 2010, Golf Channel, détenue par AB Groupe, est l’adaptation française de la chaîne américaine de Comcast. Elle revendique près de 450.000 abonnés grâce à une diffusion multiplateformes (Orange, SFR, Bouygue Telecom, Free, Bit TV et Eutelsat Hot Bird).