La chaîne de sport allemande DSF, filiale de KirchMedia, va supprimer près d’un quart de ses effectifs afin d’éviter le dépôt de bilan.

Au total, 112 des quelque 400 emplois seront supprimés. Créée en 1993 et diffusée sur les réseaux câblés allemands, DSF s’attend à une perte de 15 millions d’euros cette année. La chaîne a réalisé en 2001 1,8% d’audience en moyenne et table sur une progression des recettes publicitaires (76 millions d’euros l’an dernier) et une baisse du montant des droits sportifs (25 millions investis l’an dernier) pour rétablir la situation.