Il n’y a pas que l’information généraliste qui fasse l’objet d’une intense bataille en télévision. L’information sportive, qui avait déjà L’Equipe 21 et Infosport+, accueille BFM Sport, émanation du groupe constitué par Altice et NextRadio TV.

Deux mois avant l’arrivée du bouquet de chaînes SFR Sport, avec la Premier League en produit d’appel, Altice et NextRadio TV lancent BFM Sport, une chaîne d’information sportive en continu. D’abord disponible sur les box SFR et Numericable (six millions d’abonnés à ce jour), BFM Sport sera ensuite proposée aux autres distributeurs (CanalSat, Orange, Free et Bouygues). La chaîne est distincte du bouquet SFR Sport lancé au mois d’août. Nous sommes financés par le groupe Altice (propriétaire de SFR et actionnaire à 49 % de NextRadio TV). L’objectif n’est pas de faire de l’audience, mais de proposer le meilleur service en matière d’information sportive tout en offrant une vitrine au catalogue de droits de SFR, indique François Pesanti, directeur de RMC Sport et de BFM Sport. Une centaine de journalistes de l’agence RMC Sport, qui alimente déjà les antennes de RMC et de BFM TV, réalisera reportages et duplex pour alimenter la grille.

Pas de la radio filmée

BFM Sport proposera, à partir de 22h30 chaque jour, une version filmée du talk radio l’After Foot (plus de 360.000 auditeurs par jour), présenté par Gilbert Brisbois et Daniel Riolo. BFM Sport compte dessus pour se différencier d’Infosport+, disponible sur CanalSat et qui vient d’annoncer le remaniement de sa grille des programmes. Nous allons privilégier les reportages au quotidien et ne pas nous limiter à l’exploitation des images issues des compétitions dont SFR a les droits, souligne François Pesanti. Ainsi, BFM Sport programmera les samedis et dimanches de 9 heures à 12 heures le Grand Week-End Sport. Cette tranche horaire est destinée à présenter les rendez-vous à venir. Le reste du temps, chaque session d’information débutera par une chronique de deux minutes présentée par les consultants de RMC Sport. Après avoir surfé sur l’intense actualité sportive de cet été (Euro 2016, Tour de France et Jeux olympiques de Rio), la chaîne a prévu de lancer à la rentrée un magazine d’actualité sportive six jours sur sept de 19 à 20 heures.

En mutualisant les moyens de l’agence RMC Sport et de BFM TV pour la technique, la nouvelle chaîne aurait nécessité un investissement compris entre 5 et 10 millions d’euros pour son lancement. A terme, son équilibre économique sera basé sur la rémunération versée par les distributeurs et par les recettes publicitaires.
68

Chaque jour entre 16h et minuit, plus d’1,6 million d’auditeurs écoutent les shows sport de RMC. La radio diffuse 68 heures de sport par semaine.