Il y a un an, l’ancienne star de NBA se lançait dans l’aventure hippique. Aujourd’hui, Tony Parker s’engage dans une collaboration originale aux côtés d’Equidia et de France Galop pour accroître la popularité des courses hippiques auprès de grand public.

On pense tout connaître de Tony Parker. Quadruple champion NBA sous le maillot des San Antonio Spurs, actionnaire principal de l’ASVEL, membre du Conseil d’administration de l’Olympique Lyonnais et repreneur d’une station de ski, Tony Parker est aussi passionné par les chevaux. , Il raconte sa passion dans le premier des six épisodes d’une série « The Big Bet » (le grand pari), produite par Infinity Nine Horses, nom de son écurie, et Equidia. La chaîne des courses diffuse ce samedi (21 heures) le premier volet. On y apprend que Tony Parker est fasciné par les chevaux depuis sa jeunesse, à tel point qu’un jeu vidéo sur la gestion d’une écurie faisait partie de son quotidien d’adolescent. Plus tard, aux États-Unis, il a nourri cette passion en se déplaçant régulièrement dans des ranchs au Texas. On le voit aussi au haras des Sablonnets dans la Sarthe, là où Best Win, son premier achat à l’été 2020, a été élevé.

Au fil des épisodes, Equidia proposera de suivre l’aventure de Tony Parker grâce à une immersion dans le quotidien de son écurie Infinity Nine Horses. « Dès mon arrivée dans les courses hippiques, j’ai souhaité aider à leur développement et popularisation, explique Parker. J’ai donc décidé d’ouvrir mes déplacements et rencontres dans l’univers aux caméras. Je vis des moments rares et intenses que je souhaite partager avec le plus grand nombre via The Big Bet. Les personnes qui nous accompagnent sont des vrais personnages qui méritent d’être mis dans la lumière. »

De plus, Tony Parker incarnera également la marque Equidia sur de nombreux événements. Grâce à cette collaboration, Equidia poursuit la stratégie de repositionnement des courses hippiques pour les ancrer dans le quotidien des Français. « Il va incarner notre marque, mais surtout porter les courses hippiques, déclare Arnaud de Courcelles, directeur général de la chaîne. Sa communauté est très puissante et large. Il y a une volonté, du côté du PMU, de France Galop et du nôtre, de surfer sur la notoriété de nouveaux acteurs, comme lui ou Antoine Griezmann. C’est magnifique pour les courses ! »

Avec son écurie, dont les couleurs (bandes noires et blanches) ont été choisies par sa compagne Alizé Lim, joueuse de tennis, en référence aux Spurs et à l’Asvel, Tony Parker réalise un rêve d’enfance en devenant manager de sa propre écurie. Aux côtés de Clément Troprès, son associé, l’écurie repose sur 3 univers : les courses de galop, l’élevage et la formation. Cette équipe s’est fixée l’objectif ambitieux de remporter la plus grande course de chevaux au monde, le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe qui se déroule, chaque année en automne, à ParisLongchamp. « Avec Clément Troprès, nous menons ce projet avec prudence et ambition à l’image de notre nouvelle association avec mon ami Charles Leclerc sur le poulain Afghany », précise Parker.