Avec le Vélodrome national de Saint-Quentin-en-Yvelines, situé à Montigny-le-Bretonneux, la parcours du golf National, à Guyancourt, plus la colline d’Elancourt pour le VTT qui pourrait devenir olympique si Paris est retenu pour les Jeux de 2024, Michel Laugier, président de la communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines (Yvelines), est un dirigeant heureux. Avant l’accueil de la Ryder Cup de golf en 2018, nous l’avons interrogé sur l’Open de France de golf et sa nouvelle dimension depuis sa transformation en HNA Open de France (29 juin-2 juillet).

On parle de l’Open de France de golf à Paris, de la Ryder Cup 2018 à Paris… Est-ce que cela vous agace ?
Michel Laugier Tous ceux qui viennent assister à l’Open de France savent que ce n’est pas à Paris. Ils viennent à Saint-Quentin-en-Yvelines. La nouvelle dimension prise par l’Open de France de golf, l’accueil de la Ryder Cup en 2018, puis les Jeux olympiques de 2024, parce que je suis très optimiste, vont continuer d’accélérer la notoriété de notre territoire. Et pas seulement en France.

Quelle est la nature de l’engagement de la communauté d’agglomération pour l’Open de France ?
Le parcours se trouve sur le territoire de Saint-Quentin-en-Yvelines. La communauté d’agglomération est propriétaire du golf. Cela fait plusieurs années que nous sommes partenaires de l’événement. Mais au-delà de l’Open de France, nous avons toujours apporté notre soutien au golf en général. De nombreuses manifestations sont organisées en direction d’un public non-initié, notamment en direction des enfants de nos écoles. Avec l’inspection académique des Yvelines, nous avons créé une mallette pédagogique. A l’intérieur, celle-ci propose des manuels d’initiation au français, à la géographie, aux mathématiques ou à l’anglais qui ont pour fil conducteur le golf.

Avez-vous déjà constaté des effets avec l’arrivée du conglomérat HNA comme partenaire de l’Open de France ?
Tout à fait. Grâce à HNA, la dotation du tournoi est sans précédent (7 millions de dollars). Elle attire des têtes d’affiche du golf qui vont faire venir encore plus de public et provoquer une médiatisation supérieure de l’événement. Qui plus est, j’ai rencontré des dirigeants d’HNA. Nous devons nous revoir au sujet de leurs partenaires qui souhaiteraient investir en France. Saint-Quentin-en-Yvelines se tient prêt. Ce pont avec la Chine nous offre des opportunités inédites.

La communication à travers le sport est donc un atout pour votre territoire
Cela fait partie des atouts de ce territoire d’héberger des équipements de dimension internationale. Combien d’intercommunalités disposent sur leur territoire d’équipements comme ceux que nous avons ? Qui peut aujourd’hui dire qu’il va organiser la plus grande compétition de golf au monde si ce n’est Saint-Quentin-en-Yvelines ? Qui peut dire qu’il a organisé les Championnats du monde de cyclisme sur piste si ce n’est Saint-Quentin-en-Yvelines ? Et qui peut se prévaloir de la réception d’autant d’épreuves olympiques en 2024 (les Yvelines accueilleront à Montigny-le-Bretonneux le cyclisme sur piste et le BMX, le VTT à Elancourt, le golf à Guyancourt et enfin l’équitation et le pentathlon moderne à Versailles, ndlr) si Paris a les Jeux ?

Propos recueillis par Emmanuel Frattali
695

En euros, le pass 6 jours pour assister à la Ryder Cup 2018. Les licenciés seront les premiers servis dès la mi-septembre, à condition de créer leur compte billetterie avant le 31 juillet. Ils pourront acheter jusqu’à 8 billets, dans la limite de 4 par jour, et lors d’une seule commande.