C’est ce qui s’appelle avoir de la patience. Pour officialiser leur partenariat, Renault et Lego dévoilent une F1 réalisée avec plus de 300.000 briques du fabricant de jouet danois.

A l’occasion des 40 ans de Renault en Formule 1, le constructeur français s’associe à la marque Lego. Pour réaliser une réplique de la RS 17, longue de 5,4 m, il a fallu plus de 600.000 briques et 200 heures de travail à Georges Schmidt, l’un des quatorze professionnels engagés par Lego pour réussir ce défi majeur. À l’exception des pneus et du volant, tout est fait en Lego, même la sonde « pitot » sur le museau avant. « Pour beaucoup, la Formule 1 est un monde de rêves, seulement accessible à travers les retransmissions de Grand Prix (…) Grâce aux briques Lego, accessibles à tous, nous avons justement l’opportunité d’ouvrir les portes de ce monde d’exception », explique Patrice Baheux, Directeur de L’Atelier Renault sur les Champs-Élysées.

Cette oeuvre, exposée tout le mois de décembre à l’Atelier Renault, marque le début d’un partenariat entre l’écurie française et la marque scandinave. Cent exemplaires de la monoplace au 1/10e y seront en vente au prix de 345 euros, 1.000 exemplaires d’un modèle plus petit (cent pièces) à 44 euros et vingt exemplaires au 1/35e de la RS 2027, le concept-car présenté en début d’année, seront mis en vente, après tirage au sort, le 9 décembre. Tout au long de l’année 2018, les plus jeunes pourront participer à des ateliers créatifs en briques Lego en rejoignant la Fun Zone de L’Atelier Renault.