Patrick Faure, directeur de Renault Sport, s’est prononcé contre la diffusion de la Formule 1 sur des chaînes payantes. Hostile à l’entrée de Kirch dans la société SLEC (Slavica Ecclestone Corporation), qui gère les droits commerciaux de la F1, Faure n’exclue pas la possibilité de créer un championnat parallèle.

En plus de Renault, d’autres constructeurs se sont exprimés dans le même sens. L’association européenne des constructeurs, regroupant DaimlerChrysler, BMW, Renault, Ford et Fiat, a déjà demandé au Britannique, Bernie Ecclestone, de s’occuper de l’organisation de cette compétition parallèle si elle voyait le jour.