Puma va devenir partenaire de la Formule 1, avec des stands sur la plupart des Grands Prix. La marque va également créer des produits dérivés du Championnat du monde de F1. Puma était déjà partenaire de Mercedes, Ferrari, Red Bull et Haas, via sa propre marque où via sa filiale Branded (spécialisée dans les produits dérivés).

Puma a commencé s’impliquer en sport automobile il y a 20 ans, en 1999. La marque a aujourd’hui une présence importante, en fournissant des vêtements et des produits dérivés. «Puma a une longue et grande histoire dans le sport automobile, et nous sommes très heureux de franchir une étape aujourd’hui», déclare Bjørn Gilden, le directeur général de Puma. «Notre accord avec la F1 va nous permettre de créer un lien direct avec les supporters sur les courses, en leur offrant la meilleure expérience possible.»

Les logos Puma sont visibles dans plusieurs équipes de telles que Mercedes, Ferrari, Haas ou Red Bull, ainsi que dans d’autres catégories de sport automobile. Sur 17 des 21 Grands Prix composant la saison, Puma aura des stands pour vendre les produits dérivés des équipes, y compris celles liées à des marques concurrentes. Puma va aussi commercialiser des produits exploitant la marque F1, pour le plus grand bonheur des organisateurs. «Nous cherchons toujours à améliorer l’expérience quotidienne des passionnés de Formule 1 et avoir un partenaire aussi expérimenté et créatif que Puma pour apporter les derniers articles à nos fans est quelque chose qui nous passionne vraiment», estime Sean Bratches, directeur des opérations commerciales de la Formule 1.

En bref

Mick Schumacher rejoint la team Under Armour. Très, très épié pour être le « fils de », Mick Schumacher, qui vient de faire des essais pour Ferrari en Formule 1, représente une plate-forme idéale pour les marques qui veulent profiter de sa notoriété en expansion depuis quelques semaines. Le fils de Michael Schumacher, aujourd’hui pilote de Formule 2 âgé de 20 ans, devient un ambassadeur d’Under Armour. Il rejoint donc la team d’athlètes de l’équipementier américain déjà composée du boxeur britannique Anthony Joshua, du basketteur américain Stephen Curry, du judoka français Teddy Riner ou encore de la volleyeuse chinoise Zhu Thing.