Après treize années de parrainage, la compagnie Dekra a décidé de ne plus sponsoriser le pilote Renault, Nico Hulkenberg. Le pilote allemand a confirmé lui-même que la société de contrôle technique allemande ne serait plus son sponsor à partir de la saison 2019. «C’est la fin d’une ère avec un grand partenaire ! Merci pour ces 13 années mémorables», a écrit Nico Hulkenberg sur son compte Twitter. Dans l’esprit du grand public, la casquette jaune est largement associé à un autre pilote allemand, à savoir Michael Schumacher. Elle avait ainsi largement contribué à son éclosion, avant que celui-ci n’opte pour une autre entreprise allemande, Deutsche Vermögensberatung. «Nous allons revoir nos priorités et de rediriger nos ressources en termes de sponsoring», détaille un porte-parole de l’entreprise allemande. Dekra est également actif dans d’autres disciplines du sport automobile, dont le DTM ou encore le championnat de Formule 3. L’enseigne est également partenaire des arbitres de football de la fédération allemande.

Valtteri Bottas perd aussi son sponsor pour 2019
La société Wihuri, le sponsor principal de Valtteri Bottas, stoppe son implication en Formule 1 auprès du pilote Mercedes. Le conglomérat industriel finlandais, qui existe depuis plus de 100 ans, a contribué au lancement de la carrière de Bottas. Le groupe finlandais a injecté quelques 1,7 million d’euros chez Mercedes pour la saison 2018, mais désormais, la firme a décidé de ne plus continuer à soutenir le Finlandais pour 2019 en raison de ses mauvais résultats l’an passé en F1. Bottas a terminé cinquième au championnat pilotes. «C’est vrai, nous ne le soutiendrons pas. Nous avons décidé que c’était trop cher», déclare le président de Wihuri. Départ d’un partenaire important, résultats en deçà des ambitions, le Finlandais a plus de pression que jamais. Son patron Toto Wolff lui a fait comprendre que le Français Esteban Ocon attendait son tour en coulisses.