Après Haas, Red Bull et Aston Martin, l’écurie McLaren a dévoilé vendredi la monoplace, nommée MCL36, que piloteront le Britannique Lando Norris et l’Australien Daniel Ricciardo cette saison. A la différence de la plupart des autres écuries, McLaren ne cherche pas à s’associer avec un sponsor-titre.

Les couleurs de la nouvelle McLaren restent majoritairement orange, avec des bandes d’un bleu plus ciel que l’an dernier. L’écurie de F1 en a profité de cette présentation pour dévoiler ses véhicules engagés en Indycar (championnat nord-américain de monoplaces) et en Extreme E (championnat de SUV électriques).

Lors de ces traditionnelles présentations d’avant-saison, les écuries jouent plus ou moins le jeu en dévoilant (ou non) leurs développements trouvés pendant l’hiver. Ainsi, Red Bull s’est contenté de montrer un modèle d’exposition qui n’aura pas grand chose à voir avec la voiture que pilotera le champion du monde Max Verstappen dès les premiers essais de pré-saison à Barcelone (23-25 février). McLaren, comme Aston Martin, a présenté une interprétation propre, qui se dégage du modèle de démonstration présenté en 2021 par la Fédération internationale de l’automobile (FIA).

L’écurie de F1 affiche un solide portefeuille de partenaires avec Richard Mille, Dell Technologies, Cisco Webex, Coca-Cola… « Il est clair que les références de notre portefeuille de courses sont très attrayantes pour les partenaires commerciaux, estime Zack Brown,le PDG de McLaren Racing. Nous comprenons très bien ce que les partenaires veulent retirer d’une relation avec McLaren, et nous travaillons dur pour comprendre leur activité et nous concentrer sur la croissance de leur activité également. »

« Nous sommes en avance sur notre business plan en ce qui concerne notre portefeuille de partenaires d’entreprise pour vendre la voiture de manière élégante. Nous ne recherchons pas activement un sponsor titre. Je préfère ne pas mettre tous mes œufs dans le même panier. Nous ne sommes pas opposés à l’idée d’avoir un sponsor titre, mais vu la façon dont nous avons construit notre proposition commerciale, nous n’en avons pas besoin. »

McLaren a fini 4e écurie en 2021 et a remporté, grâce à Daniel Ricciardo, son premier Grand Prix depuis 2012. Lando Norris a lui signé quatre podiums l’an dernier. L’écurie n’a plus gagné le championnat constructeurs depuis 1998, à l’époque du Finlandais Mika Hakkinen, et le championnat des pilotes depuis 2008 avec Lewis Hamilton.