Les dirigeants allemands d’EM.TV s’interrogent, ils pourraient céder la totalité des parts qu’ils détiennent dans la SLEC, la société propriétaire des droits commerciaux de la F1.

EM.TV n’a toujours pas résolu ses problèmes financiers. La société allemande, gestionnaire de droits TV, envisage de céder la totalité des parts qu’elle détient dans l’entreprise propriétaire des droits commerciaux des courses de Formule 1, la SLEC.

L’annonce a été faite par Werner Klatten, directeur d’EM.TV, lors de l’assemblée générale des actionnaires. Il souhaite recentrer sa société sur son coeur de métier, le négoce de droits de films.