Il est La personne qui détient les clés de tout le système. Au centre de toutes les tractations, Bernie Ecclestone est plus que jamais le grand décideur de la F1.

Le conseil mondial de la FIA (réuni jeudi et vendredi derniers) devait permettre de débloquer la situation entre les différents acteurs de la Formule 1 au sujet des droits TV. Bilan de cette réunion, quelques jours après ? Rien, sinon que la Fédération internationale n’a fait aucun commentaire sur la teneur des propos échangés.

Pourtant, plusieurs rumeurs évoquent la concession des droits TV de la F1 à Bernie Ecclestone au travers de sa holding SLEC pour 100 ans à compter de 2010 ! Le boss des circuits disposerait de 30 jours pour verser 2,27 MdF (345 M€) comme acompte, auquel il faudra ajouter par la suite 374 MF (57 M€) !

Les discussions devraient continuer puisque Kirch détient 50 % de SLEC et qu’il dispose d’une option pour lever 25 % supplémentaires. Dans le même temps, les constructeurs souhaitent rentrer dans le capital, jusqu’à 35 %, de la holding d’Ecclestone. Ce qui laisserait alors au Britannique 25 % de sa société…

S’il est possible aujourd’hui d’espérer une issue à ce dossier, il est en revanche inconcevable d’en fixer une date.