Les choses s’accélèrent autour des Droits TV de la Formule 1. Selon le porte-parole de Kirch, Hartmut Schulz, le groupe allemand est prêt à vendre ses parts dans la F1 afin de réduire une partie de sa dette.

Jusqu’à présent, le Groupe Kirch s’était toujours refusé à entendre parler de la cession de ses droits dans la F1 même s’il y avait déjà eu des approches par le passé avec les constructeurs automobiles.

Kirch détient 58 % de SLEC, la holding qui détient les droits TV de la Formule 1. Lors d’une conférence de presse, le président de Mercedes, Juergen Huppert, a déclaré qu’il n’avait entamé aucune négociation avec Kirch sur le rachat éventuel de ses parts en F1, mais n’en a pas exclu la possibilité. Par ailleurs, Kirch a démenti avoir reçu une offre de Bernie Ecclestone qui lui aurait proposé de racheter ses parts pour environ 800.000 millions d’euros.