Lotus F1 et Renault annoncent la prolongation de leur partenariat châssis-moteur pour la saison 2014 et au delà. L’équipe anglo-luxembourgeoise, toujours basée à Enstone, au Royaume-Uni, et propriété du fonds d’investissement Genii Capital de Gérard Lopez, s’appelait encore Renault F1 quand Fernando Alonso est devenu champion du monde en 2005 et 2006. L’association entre Renault et l’écurie d’Enstone, qui s’est appelée Benetton, puis Renault, puis Lotus, a déjà apporté trois titres mondiaux pilotes et trois titres constructeurs en 17 saisons (1995-1997, puis 2001-2013), ainsi que 34 victoires et 26 pole positions.

Renault est également le motoriste de trois autres écuries cette saison : Red Bull Racing, la Scuderia Toro Rosso et Caterham F1.