Qui est le chasseur ? On peut se poser la question devant l’affrontement naissant entre Europe 1 et RMC. Jusqu’à il y a peu, RMC pouvait être considéré comme le challenger et Europe 1 le leader. Mais aujourd’hui Europe 1 inverse les rôles. Après avoir totalement revu sa grille des programmes en faisant la part belle au sport, après avoir lancé une radio 100% sport (Europe 1 Sport) en vue du passage au numérique, après avoir débauché chez RMC (mais aussi Canal+), Europe 1 copie RMC.

La radio généraliste, qui appartient au groupe Lagardère, négocie les droits de radiodiffusion de la Formule 1. Un étrange produit où le bruit des moteurs couvre la voix des commentateurs et où il est difficile de comprendre la situation réelle en piste. Il n’empêche, RMC a réussit à faire de la Formule 1 un de ses programmes phares. Depuis 2002, la station était la seule à couvrir les Grands Prix en direct. En 2009, Europe 1, qui négocie avec Formula One Management, pourrait l’accompagner sur les circuits. A la fin, on ne comprendra toujours rien à ce qui se passe sur la piste, mais plus il y a de fous, plus on rit.

En pariant sur le sport, RMC a atteint 6,2% d’audience cumulée en juin 2008 , alors qu’Europe 1 est tombée à 8,8%.