Mauvaise nouvelle pour les organisateurs du Grand Prix de Hongrie. Le parlement hongrois vient de ratifier une loi bannissant la publicité pour le tabac. Or, l’épreuve hongroise est plus que dépendante de l’appui d’un cigarettier (Malboro pour ne pas le citer). Le promoteur de la course espère obtenir une dérogation.