C’est sur sa nouvelle plateforme TikTok que le Paris SG a officialisé la signature d’Abdou Diallo pour cinq ans et 32 M€. Tout sauf un hasard. Une innovation pour le club de la capitale, qui suit le mouvement d’autres formations présentes sur l’application comme l’Olympique de Marseille ou l’AS Monaco.

TikTok est une plateforme de vidéos de courte durée. Ce qui rappelle le principe de Vine (application de Twitter) qui hébergeait de courtes vidéos de 6 secondes. TikTok est le premier succès mondial d’un réseau social chinois à l’étranger. L’application est particulièrement populaire auprès des jeunes. On y consulte et enregistre des courtes séquences, pas plus d’une minute, qui passent en boucle. On y ajoute ensuite une bande-son: généralement, il s’agit d’une musique sur laquelle on danse ou chante en play-back. Il est aussi possible de se filmer en train de mimer une scène de film ou de série télévisée.

«Le PSG est maintenant sur TikTok, allez y faire un tour, ça vaut le coup»: c’est par ce court message posté sur Twitter que le club de la capitale a informé ses supporters de son lancement sur la plateforme tendance du moment (plus de 500 millions d’utilisateurs à travers le monde). Avoir un profil sur TikTok, c’est l’assurance de toucher des centaines de millions de personnes dans le monde, qui n’utilisent pas forcément l’ensemble des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat). Avec une cible très jeune. Pas un support d’informations, mais un vecteur de création de contenus viraux à s’échanger entre amis.

Le PSG et l’Olympique de Marseille emboîtent le pas des clubs NBA

Le football commence à s’intéresser à TikTok alors que la NBA a déjà signé plusieurs contrats avec des créateurs de contenus pour enrichir son offre. Et surtout un partenariat avec ByteDance, empire chinois qui se cache derrière TikTok. «Ce nouveau partenariat aidera à répondre à la demande que des millions d’utilisateur ont concernant la NBA, en intégrant intelligemment la ligue à toutes les plateformes de ByteDance», précisait en novembre Bill Koenig, directeur général de la communication de la NBA.

1
TikTok a été téléchargé plus d’un milliard de fois depuis son lancement, dont 100 millions de fois aux États-Unis, d’après les estimations de la société d’analyse Sensor Tower. ByteDance revendique une audience de 500 millions d’utilisateurs dans le monde se connectant au moins une fois par mois à son service.

En France, l’Olympique de Marseille a créé son compte en janvier. «Le football est rapidement devenu un des thèmes les plus recherchés et commentés sur ce genre de plateformes et il est logique d’y participer avec créativité et interactivité», justifiait alors le directeur général Laurent Colette. Pour la Coupe du monde en juin dernier, TF1 s’était associé à TikTok pour lancer «Goal Challenge», invitant les utilisateurs de la plateforme à tenter d’inscrire le but le plus beau ou le plus original au rythme d’une chanson de Major Lazer.

C’est donc au tour du PSG de prendre le pli. «Le club est à l’avant-garde des meilleures pratiques digitales et entend proposer à ses fans des contenus toujours plus novateurs et engageants, précise le PSG. TikTok est particulièrement populaire chez les jeunes générations à travers le monde. Nous sommes impatients d’y faire grandir notre communauté et de nous essayer à de nouveaux formats dans un esprit pionnier.»