Zinedine Zidane, Pep Guardiola et Massimiliano Allegri. Voici le trio de tête des entraîneurs de football selon l’agence espagnole Comunicar es Ganar, laquelle dresse un baromètre des entraîneurs en fonction de leur réputation. Sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps figure dans le Top 20 (16e), mais n’obtient pas la moyenne (45,8%).

Ce résultat repose sur dix variables que sont : le parcours professionnel, les réseaux sociaux, l’animation d’un site web si le technicien en a un, la relation avec la presse, le message véhiculé, la communication non verbale, les sponsors, la responsabilité sociale et sportive, l’image de marque et le leadership. Zidane (79,3 %) obtient un 0 pointé pour l’absence de site web, comme Didier Deschamps. Mais à la différence de l’ex-entraîneur du Real Madrid, le sélectionneur national ne se rattrape pas sur les autres critères. Au cumul, Deschamps est également sanctionné pour son absence sur les réseaux sociaux, et une série de résultats contrastés pour ses accords de partenariats, la responsabilité sociale et sportive et l’image de marque.

Tableau de bord Zinedine Zidane

Tableau de bord Didier Deschamps

Top 20

Critères