Un maillot sans le logo des clubs, identique aux maillots non-officiels vendus dans la grande distribution, Puma veut « changer la vision d’un maillot de foot traditionnel » en présentant d’étonnantes tuniques third pour ses équipes comme l’Olympique de Marseille, Manchester City, ou l’AC Milan.

Au moins, le sujet ne laisse pas indifférent. On aime ou on déteste. Sur l’ensemble des nouveaux maillots third 2021-2022 des équipes sponsorisées par Puma, comme l’Olympique de Marseille ou le Stade Rennais en France, les noms de chaque formation s’affirment en grand format sur l’avant des tenues dans la police de caractères de chaque club. Celui de l’OM est particulier. C’est le nom de la ville qu’on retrouve ici. Une première pour un maillot officiel alors que les franchises de sports US procèdent de la sorte depuis des lustres. Plus frappant encore, si le logo de la marque est bien présent, au centre, les blasons des clubs sont, quant à eux, relégués à l’arrière du maillot ! Sur certaines tuniques, comme celle de l’OM, le logo est présent en imprimé ton sur ton sur l’ensemble du maillot.

Dans un communiqué, l’équipementier allemand s’explique : « Les nouveaux modèles défient les conventions en s’inspirant d’autres sports et des principales tendances de la mode et du streetwear. »


« Nous voulions envisager les kits sous un nouvel angle et repousser les limites autant que possible, ajoute Carl Tuffley, designer Teamsport de la griffe. Il est certes facile de jouer la sécurité, mais notre volonté était vraiment de changer la vision d’un maillot de football traditionnel. Les troisièmes kits offraient justement l’occasion d’appliquer nos principes.»