Canal+ a empoché les lots 1 et 2 des droits TV de la Ligue 1. Le chaîne cryptée diffusera trois matches par semaine, soit un en plus le vendredi soir. Une vraie claque pour beIn Sports, qui conserve les sept autres rencontres moins importantes.

Et le grand vainqueur est… Canal+. En attendant l’officialisation par LFP des résultats son appel d’offres pour les droits TV, la principale information a filtré sur les réseaux sociaux : les trois affiches de chaque journée seront diffusées sur Canal+. La chaîne cryptée a remporté les lots 1 et 2, et conserve dont les matches de samedi (17h) et de dimanche soir (20h45 désormais), mais aussi ses émissions Jour de Foot et le Canal Football Club, tout en rajoutant dans son portefeuille une rencontre, celle du vendredi soir (21h), et ce pour la période 2016-2020.

Une sacrée victoire pour C+, qui avait pris une claque en juin 2011 face à beIn Sports, son nouveau rival à l’époque. La chaîne qatarie, qui n’a pas réussi à souffler les droits TV du Top14 à Canal+ il y a peu, diffusera donc sept rencontres : celles du samedi à 20h, et les deux du dimanche après-midi. Elle pourra co-diffuser 12 matches le vendredi soir ou le samedi après-midi avec C+ en plus des multiplex des 19, 37e et 38e journée et du Trophée des Champions. La chaîne du groupe Al-Jazeera conserve le lot 1 de la L2 (les matches du vendredi soir et celui du samedi après-midi). Le lot 2 est empoché par Canal+, mettant Eurosport, diffuseur historique, hors-jeu pour l’instant. Pas de quoi fanfaronner alors qu’on imaginait beIn frapper un grand coup.

La LFP a gagné aussi son pari. Les droits TV pour la L1 et la L2 pour la période 2016-2020 seront revus à la hausse, comme souhaité par Frédéric Thiriez en avançant l’appel d’offres. Le président de la Ligue a annoncé que tous les lots avaient été attribués pour une somme globale de 748,5 millions d’euros (contre 608 M€ pour la période 2012-2016). La LFP espérait toutefois en tirer plus en profitant de la guerre entre Canal+, grand gagnant de cette appel d’offres, et beIn Sports. Le détail des offres et des montants des lots n’a pas été dévoilé.
Rappel des lots

LIGUE 1
• Lot 1 : deux matchs en direct par journée, dont une rencontre de premier choix (pour 28 journées) ou de deuxième choix (pour 10 journées), plus un match de troisième choix (pour 38 journées) et deux magazines la samedi soir et le dimanche.
• Lot 2 : un match en direct avec les dix meilleurs affiches ou un match de deuxième choix pour 28 journées. Plus un magazine le dimanche soir.
• Lot 3 : sept matches en direct (matches de choix 4 à 10), trois matches en différé (matches de choix 1 à 3) et douze codiffusions de choix 2 par saison. Plus trois magazines (vendredi soir, samedi et dimanche matin)
• Lot 4 : trois multiplexes (19e, 37e et 38e journée) et le Trophée des champions.
• Lot 5 : un magazine tous les jours de la semaine du lundi au vendredi.
• Lot 6 : extraits en quasi-direct sur tous les matches et un magazine en vidéo à la demande.

LIGUE 2
• Lot 1 : neuf matches par journée, dont le match de 1er choix, le match de 2e choix en différé, les multiplex des 37e et 38e journées et deux magazines.
• Lot 2 : un match de 2e choix par journée et deux magazines.
• Lot 3 : extraits des matches en différé dans deux magazines