L’entrepreneur britannique Paul Davidson, autorisé il y a un mois à racheter la majorité des parts du club de football de Majorque, a demandé un nouveau délai de 15 jours, affirme le journal Marca. L’entrepreneur britannique a indiqué hier (mercredi) matin qu’il ne pouvait payer les 38 millions d’euros et a demandé un nouveau délai de 15 jours après avoir sollicité une première prolongation, écrit Marca.

Un tribunal espagnol a autorisé le 14 octobre la vente d’une majorité des parts du club des îles Baléares à Paul Davidson, ancien plombier aujourd’hui à la tête d’une société spécialisée dans la réparation de pipelines et de gazoducs. M. Davidson doit débourser 38 millions d’euros pour racheter 91,24% des parts du club au président Vicenç Grande, homme d’affaires espagnol dont l’entreprise immobilière est en cessation de paiement.