En attendant le jugement définitif dans l’affaire des matches truqués dans le football italien, le groupe Mediaset gèle le paiement de ses droits TV à la Ligue professionnelle italienne de football (Lega Calcio). A la lumière du procès en cours et des réquisitions sévères de l’accusation, Mediaset a demandé à la Lega Calcio la possibilité de renégocier la valeur du contrat portant sur la diffusion des meilleurs moments du Championnat de Serie A lors des trois prochaines saisons, indique Mediaset.

La décision du groupe contrôlé par Silvio Berlusconi, également propriétaire du Milan AC, a suscité la colère de la Lega Calcio, car celle-ci attendait au 1er juillet le versement de la première tranche du contrat. Elle dénonce une violation gravissime du contrat signé il y a un an et s’élevant à 61,5 millions d’euros.