Le livre qui promet de dévoiler les coulisses du PSG - Sponsoring.fr

Le collectif Paris United sort un livre très attendu sur les coulisses de la saison du Paris SG. « Révélations d’une révolution », disponible dans toutes les bonnes librairies (Editions Amphora, 19,95€), éclaire sur les dysfonctionnements qui empêchent le PSG de remporter la Ligue des champions malgré ses investissements colossaux. Extraits.

Quand le PSG attend le feu vert de Bercy
«Le président du PSG a du mal à se défaire de son sourire, et confie à un ami proche quatre choses : Neymar va signer un contrat de cinq ans (+ un en option). L’accord est conclu. Le PSG négocie encore avec le ministre du Budget, Gérald Darmanin, par rapport aux taxes françaises. Il s’agit du seul réel obstacle du dossier. Le club temporise pour rester dans les clous du fair-play financier. « Il faut que la France fasse un geste », selon le président parisien qui fait des paraboles : « On va se battre jusqu’à la victoire. » Le Qatarien dévoile aussi qu’à ce moment-là, Philippe Coutinho, le meneur de jeu de Liverpool, désire venir dans le club parisien avec son ami Neymar. Mais que ce ne sera pas possible. « Ça fera trop de Brésiliens, sinon », rigole le président du PSG. En réalité, il veut à tout prix recruter Mbappé, qui souhaite venir à Paris après avoir longtemps préféré rester à Monaco.»

« On est chez les fous ici »
«À l’époque, l’entraîneur espagnol comprend de moins en moins l’organisation du club parisien. Il grogne en interne, demande à Nasser Al-Khelaïfi un véritable patron à la tête de la direction sportive. L’effectif évolue dans une sorte d’anarchie. La responsabilité n’est nulle part. Pendant un an, le Basque demande explicitement que le vestiaire soit « sanctuarisé ». Sans que sa demande aboutisse. À chaque fin de match au Parc des Princes, des dizaines de personnes débarquent dans un vestiaire aux airs d’aérogare. Rentre qui veut. Prend des selfies qui le souhaite. Au début des entraînements, 30 personnes circulent parfois dans les couloirs du Camp des Loges. « C’est comme ça, ici », explique-t-on à Emery qui se bat toute l’année dans le vide pour lutter contre ces mauvaises habitudes. Le PSG est un club de capricieux. Les joueurs ont trop de latitude. Il faudra l’arrivée de Henrique, en 2017, pour que la situation se normalise. En privé, Emery se dit même sidéré d’une telle gestion pour un club aussi puissant financièrement. Il déplore qu’à certains niveaux les petits clubs de Lorca et Almería soient mieux structurés. Un jour, une réunion informelle Létang-Kluivert-Emery se tient au centre d’entraînement. Les trois hommes discutent, se mettent d’accord, puis se séparent. En sortant, Létang vient voir Emery pour lui dire tout le mal qu’il pense de Kluivert. Un peu plus tard, c’est Kluivert qui vient cracher sur Létang devant le Basque abasourdi : « On est chez les fous ici. »

«PSG – Révélations d’une révolution» de Paris United
Éditions Amphora, 19,95€