edd, éditeur de Press’edd, s’intéresse à la visibilité médiatique des joueurs de l’équipe de France dans la presse française avant la Coupe du monde en Russie. Quelles sont aujourd’hui les “vraies stars” de cette équipe de France en 2018 ? Parmi les Bleus sélectionnés, lesquels suscitent le plus d’intérêt de la part des médias ? Et depuis 5 ans ?

A travers ce document de synthèse, Press’edd présente le classement des joueurs les plus cités dans les médias ; la représentativité des clubs des 23 sélectionnés et l’évolution de la présence médiatique des joueurs déjà sélectionnés pour le Mondial 2014 et l’Euro 2016.

Kylian Mbappé prend la première place de ce classement avec plus de 17.000 citations depuis le début de l’année. Elu meilleur espoir de la Ligue 1, le jeune attaquant prodige du PSG, considéré comme l’un des plus grands espoirs du football international, pourrait bien être la révélation de cette Coupe du monde. C’est cet espoir et le poids du Paris Saint-Germain dans les colonnes de la presse française qui expliquent majoritairement ce résultat. Deuxième, Florian Thauvin, avec près de 14.000 citations. L’ailier droit de l’Olympique de Marseille, qui s’est hissé en finale de la Ligue Europa, a fait une saison exceptionnelle sous les couleurs marseillaises. Avec 22 buts marqués, l’ancien joueur de Bastia se classe ainsi deuxième meilleur buteur de Ligue 1 derrière Edinson Cavani. Thauvin s’est également illustré grâce aux 10 passes décisives réalisées lors de sa saison. L’intérêt porté par les Français et les médias pour l’OM et sa belle saison ont également largement contribué à sa visibilité. Troisième, Antoine Griezmann, chouchou des Français lors de l’Euro 2016, enregistre près de 9.900 citations, soit presque deux fois moins que Kylian Mbappé. Premier français à inscrire un doublé en finale de Coupe d’Europe face à l’OM, l’attaquant des Bleus a ainsi remporté son premier titre majeur.

L’Olympique de Marseille en tête des clubs les plus représentés

Dans ce match des clubs représentés dans la sélection des 23, les clubs français font mieux que tirer leur épingle du jeu, loi de la proximité oblige : alors que 9 joueurs de l’équipe de France évoluent dans 4 clubs du championnat français, ils enregistrent en effet 55% des citations contre 45% pour les 14 joueurs évoluant dans 11 clubs étrangers. C’est l’OM, finaliste de la Ligue Europa, qui arrive en tête avec un total de 24.045 citations enregistrées par les 3 joueurs des Bleus évoluant dans le club phocéen (Florian Thauvin, Adil Rami et Steve Mandanda). Le long parcours de l’OM en Coupe d’Europe et le mano a mano final en championnat avec l’Olympique Lyonnais ont porté la visibilité du club. Le PSG, qui a décroché en avril son 7ème titre de champion de France face à l’AS Monaco et qui a également remporté la Coupe de France, arrive deuxième. Les 3 joueurs parisiens de l’équipe de France (Kylian Mbappé, Alphonse Areola et Presnel Kimpembe) enregistrant un total de plus de 21.000 citations. Troisième derrière le PSG avec près de trois fois moins de citations, l’OL. Nabil Fekir, seul joueur du club lyonnais présent dans la sélection, qui a marqué 18 buts et délivré 7 passes décisives en Ligue 1 cette saison, enregistre 8.846 citations. Enfin, l’AS Monaco, qui termine deuxième de Ligue 1, arrive quatrième avec 8.479 citations enregistrées par les 2 joueurs du club présents en équipe de France (Djibril Sidibé et Thomas Lemar).

Côté clubs étrangers c’est l’Atlético de Madrid qui se classe en tête. A la faveur de leur victoire en Ligue Europa, les deux joueurs du club sélectionnés en équipe de France (Antoine Griezmann et Lucas Hernandez) enregistrent un total de 11.989 citations.

Parmi les 7 joueurs des 23 déjà sélectionnés pour la Coupe du monde 2014 et l’Euro 2016, il en est un qui, sans surprise, réalise une progression fulgurante : Antoine Griezmann. Entre 2013 et 2016 le nombre de citations lui étant consacrées dans les médias français a été multiplié par 34 (de 986 citations en 2013 à 34.253 en 2016) ! International depuis 2014, alors qu’il évolue au sein de la Real Sociedad, il dispute au Brésil sa première grande compétition internationale avec les Bleus. Il rejoint alors l’Atlético de Madrid et devient un des plus brillants acteurs de la Liga dont il sera désigné meilleur joueur en 2016. Sa visibilité médiatique et sa popularité en France décollent la même année où il se distinguera lors de l’Euro 2016. Meilleur buteur (6 buts) et élu meilleur joueur de la compétition, il entre dans le cœur des Français. La deuxième meilleure progression entre 2013 et 2016 est réalisée par Paul Pogba, actuellement au centre de critiques après une prestation en demi-teinte face à l’Italie, qui passe de 6.378 citations enregistrées en 2013 à 28.916 citations l’année de l’Euro (x4,5). Juste derrière le milieu de terrain de Manchester United, Olivier Giroud. L’attaquant de Chelsea passe de 5.916 citations enregistrées en 2013 à 16.450 en 2016 (x2,8).

Le baromètre de la visibilité médiatique des 23 joueurs sélectionnés a été réalisé sur la période allant du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2017 puis du 1er janvier 2018 au 31 mai 2018. Il a été établi à partir des 1 500 premiers titres de la presse française (presse quotidienne nationale, presse quotidienne régionale, presse magazine – hebdomadaire et mensuelle – presse hebdomadaire régionales presse professionnelle et spécialisée) et de 1 500 sites du web éditorial (sites des titres de PQN, PQR, PHR, presse magazine et pure players, y compris les articles derrière paywall). Les articles paraissant dans plusieurs éditions de publications print régionales ne sont comptabilisés qu’une fois.