Si l’Italie doit préfigurer le futur de la télévision, les amateurs de football ont du souci à se faire tant l’offre est morcelée entre les diffuseurs, public ou privé, en clair ou en cryptée, sur le hertzien ou la TNT. Ainsi, Sportitalia, Eurosport sur la TNT italienne, et Sky, plate-forme satellitaire italienne, ont remporté les droits de diffusion de la Serie B contre 40 millions d’euros ! Mais l’accord ne comprend pas les rencontres à domicile de la Juventus Turin, de Naples, et du Genoa, déjà cédées à Mediaset… Simple non ?

Pas vraiment, mais la ligue italienne s’est félicitée de ce nouveau contrat TV qui double ses recettes pour la Serie B.