Le comité exécutif de la Fédération française de football (FFF) acte l’arrêt définitif la saison 2019-2020 pour toutes ses compétitions, sauf le National et la D1 femmes (D1 Arkema).

«A la lumière des dernières annonces du président de la République, le lundi 13 avril, prolongeant les mesures sanitaires de confinement jusqu’au 11 mai, cette possibilité de reprise raisonnable des activités n’est plus possible», indique la fédération. En conséquence, l’ensemble des compétitions de Ligues, de Districts, des championnats nationaux du National 3, du National 2, de la D2 féminine et de futsal, et des championnats nationaux de jeunes (féminins et masculins) sont définitivement arrêtés pour cette saison. Le National et la D1 Arkema, pour lesquels il reste un espoir de reprise, ne sont pas concernés.

La finale de la Coupe de France déplacée

Concernant le National 1 et le championnat féminin de D1 Arkema, le Comité exécutif de la FFF, qui «souhaite un traitement harmonisé du haut niveau féminin et masculin», a décidé de «poursuivre la réflexion en faveur d’une éventuelle reprise compte tenu de la nature spécifique de ces deux compétitions». La possibilité de report du calendrier de ces deux compétitions à partir de juin permet en effet d’envisager une reprise. L’enjeu sportif de la fin de saison pour le National 1, avec les barrages d’accession au monde professionnel en L2, et celui de la D1 Arkema avec le principe de qualification pour les compétitions européennes de l’UEFA, participe également à cette réflexion. «Les demi-finales et la finale de la Coupe de France féminine de même que la finale de la Coupe de France masculine seront également prochainement reprogrammées en fonction des conditions sanitaires».