Il était temps. Un accord a été trouvé vendredi 29 août entre les bouquets par satellite SKY Italia et Gioco Calcio, nouvelle plate-forme créée par les clubs italiens, pour la retransmission télévisée de la totalité des rencontres du Championnat d’Italie. L’accord a été trouvé et le championnat pourra ainsi commencer normalement. L’apect commercial est secondaire, l’essentiel est que les tifosi pourront voir les matches, a affirmé l’administrateur-délégué de la chaîne de Rupert Murdoch.

Les petits contre les grands

Six petits clubs, Ancône, Empoli, Modène, Pérouse, Brescia et Chievo Vérone, encore sans contrat pour la retransmission de leurs matches, et mécontents des conditions offertes, avaient menacé de boycotter le coup d’envoi du championnat, si satisfaction ne leur était pas donnée. En revanche, les grands clubs, Juventus, Inter Milan, Milan AC, Lazio Rome, AS Rome, avaient déjà signé de juteux contrats avec SKY Italia, née de la fusion entre Stream et Telepiù. L’année dernière, le championnat de Serie A avait été reporté de deux semaines car plusieurs équipes n’avaient pas signé de contrat TV.

La Liga échappe au report

Le championnat d’Espagne a bien commencé samedi 30 août comme prévu. Un accord est intervenu entre les trente clubs les plus modestes de 1re et 2e divisions, qui forment un groupe baptisé G30, et Sogecable, opérateur de Canal + Espagne et du bouquet numérique Digital+, sur les droits de télévision. Le G30 avait décidé vendredi 22 août d’ajourner le début du championnat d’Espagne dans l’attente d’un accord satisfaisant sur les Droits TV. Un autre groupe, le G12, composé de douze des vingt clubs de première division, s’était élevé contre la décision du G30. Ces clubs qui ont déjà signé des contrats individuels avec Sogecable – Real Madrid, Valence, Deportivo La Corogne, Villareal, Séville, Real Sociedad, Murcie, Athletic Bilbao, Racing Santander et l’ Atletico Madrid – et la télévision régionale catalane TV3 – FC Barcelone et Espanyol Barcelone -, avaient annoncé leur intention de commencer le championnat de première division à la date prévue, quelle que soit la décision des autres clubs de D1.

Selon l’accord, le G30 se répartira 84 millions d’euros proposés par Sogecable pendant la saison 2003-2004, 88 millions pendant la saison 2004-2005 et 92 millions pendant celle de 2005-2006. Cet accord prévoit également que le G30 disposera de spots publicitaires sur Digital+ pour la promotion du football, annonce El Pais, journal contrôlé par le groupe de presse Prisa, qui est également l’un des principaux actionnaires de Sogecable…

Le Betis joue tout seul

Tous les problèmes ne sont pas réglés. Le Betis Séville a décidé de faire bande à part. Le club sévillan ne reconnaît ni le G12, ni le G30. Il a refusé toute proposition financière et s’oppose à toute retransmission télévisée de ses rencontres.
La Liga reconduite sur Canal +

Quelques jours avant la reprise du Championnat d’Espagne de football, le contrat, arrivé à échéance en fin de saison dernière, liant Canal + à la Liga a été renouvelé, pour trois ans, à des conditions revues un peu à la hausse.