L’Euro 2008 de football, disputé en juin en Suisse et en Autriche, a rapporté 12 millions d’euros à l’Etat autrichien grâce à des recettes fiscales supplémentaires, indique le chancelier autrichien Alfred Gusenbauer.

Lors de la présentation du rapport final sur la compétition, remportée par l’équipe d’Espagne, il a indiqué que l’Etat fédéral y avait investi 133 millions d’euros et en avait tiré 145 millions de recettes fiscales supplémentaires. L’Euro était donc une bonne affaire pour le contribuable, a déclaré M. Gusenbauer.

Au total, l’Euro 2008 a rapporté 415 millions d’euros à l’économie autrichienne pendant les trois semaines de compétition selon une étude de l’université de Mayence (Allemagne) et du centre de management d’Innsbruck (MCI). Sur le long terme, ce chiffre pourrait être porté à 600 millions, a estimé l’un des organisateurs Heinz Palme.

Pourtant, un tiers des professionnels du tourisme avait jugé négatif l’impact de la compétition sur leur activité, 40% d’entre eux le jugeant neutre, dans un sondage réalisé en août par l’institut Market.