C’est un nouveau revers pour la Ligue Nationale de Football (LNF). La LNF retire son appel d’offres concernant la cession des droits radiophoniques des rencontres du championnat de France.

Les radios n’auront donc pas à payer pour réaliser de direct des rencontres de Division 1 et Division 2. Cette décision survient au lendemain de la présentation du projet de décret des ministères des Sports et de la Culture sur la question et qui stipule que Le droit d’exploitation audiovisuelle d’une manifestation ou d’une compétition sportive pouvant faire l’objet d’une cession n’a pas lieu de s’appliquer aux radios.