Les droits de diffusion de la Coupe de France, la Coupe de France féminine et de la D1 Féminine sont reconduits pour quatre saisons supplémentaires sur les antennes de France Télévisions et Eurosport.

La Fédération française de football (FFF) reconduit le même duo France Télévisions – Eurosport qui opère sur ses compétitions depuis plusieurs saisons maintenant. L’occasion pour Daniel Bilalian, Directeur Général Adjoint en charge des Sports de France Télévisions, de rappeler l’attachement du service public à la Coupe de France, compétition emblématique du patrimoine sportif français. Cette compétition est sans aucun doute l’un des plus grands évènements du sport français et représente un droit à fort rayonnement pour notre chaîne, ajoute Jean-Thierry Augustin, Directeur Général du Groupe Eurosport.

Ce nouvel accord confère à France Télévision et à Eurosport les droits exclusifs des trois compétitions concernées jusqu’à la saison 2017-2018. Selon L’Equipe, la FFF aurait obtenu une revalorisation de ses contrats : 16,5 millions d’euros par an, contre 14,15 millions aujourd’hui. A noter une évolution dans le partage des affiches de la Coupe de France entre France Télévisions et Eurosport.A partir des 16es de finale, le service public ne diffusera plus qu’un match par tour. Le reste des rencontres sera diffusé par Eurosport. Ainsi, la chaîne omnisports pourra programmer 30 rencontres à chaque édition contre 22 aujourd’hui. Enfin, pour la finale, elle sera co-diffusée pour la première fois sur les deux chaînes.

Au sujet du football féminin, Eurosport proposera un magazine consacré à la D1 féminine. La chaîne compte diffuser 16 matches l’an prochain.

Enfin, les deux chaînes du groupe Canal+, D8 et D17, obtiennent les droits sur l’équipe de France espoirs et l’équipe de France féminine. Le montant du contrat, 1,7 million d’euros, est quasiment identique aux droits actuels.