L’Euro 2020 est terminé ! L’UEFA planche déjà sur l’édition suivante, en 2024. Pour améliorer l’expérience des supporters, la confédération européenne a lancé un invité des étudiants en MBA à trouver de nouvelles idées.

Cent vingt étudiants en MBA de l’IMD Business School, ainsi que des étudiants en design de l’École cantonale d’art de Lausanne (ECAL) ont relevé le «Défi innovation 2019» de l’UEFA. La démarche consistait à trouver des idées originales qui profitent aux compétitions de l’UEFA autour l’expérience des spectateurs. «Le Défi innovation 2019 de l’UEFA a été une occasion unique de tirer parti des compétences, perspectives et connaissances de ces étudiants tout en les soutenant dans leur parcours de formation», a déclaré Andrea Traverso, sous-directeur Viabilité financière et recherche à l’UEFA. «Les tendances des consommateurs et des supporters changent plus vite que jamais, a-t-il ajouté, c’est pourquoi il est essentiel que l’UEFA recherche des idées en dehors de son secteur afin de rester à la pointe.»

En tout, dix-huit équipes ont participé au défi pendant une semaine. Chaque équipe était composée d’experts en design et en affaires. Pour sélectionner les lauréats, le jury, composé d’experts de l’UEFA, s’est appuyé sur certains critères, tels que l’utilité pour les supporters, la valeur commerciale (y compris la faisabilité), l’originalité, la qualité des éléments probants et l’efficacité de la présentation. Le projet retenu est un bracelet. Euroband utilise la technologie d’identification par radio-fréquence (RFID) : les champs électromagnétiques permettent d’identifier et de localiser automatiquement les étiquettes attachées aux objets. En plus d’utiliser le bracelet comme billet d’entrée pour le match, les supporters pourraient également localiser leur famille ou encore acheter des boissons et d’autres produits pendant les matches de l’Euro, dans les stades ou dans les fan-zones officielles où les rencontres sont retransmises en direct.

La mise en application d’autres idées proposées par les étudiants sera également envisagée pour l’Euro 2024 qui se déroulera en Allemagne dans cinq ans.