En 2020, les douaniers ont saisi environ 5,6 millions d’articles contrefaits en France ! Pour protéger sa marque, la Fédération française de football (FFF) fait appel à Scribos, une entreprise spécialisée dans les solutions de marquage. La FFF équipe tous les produits sous licence d’une technologie anti-contrefaçon.

Tous les produits sous licence de la FFF seront équipés d’une étiquette de sécurité « VeoMark » unique. Il sera plus aisé pour les acheteurs ainsi que pour toute autre partie impliquée dans la chaîne d’approvisionnement de vérifier son authenticité.


Scribos, entreprise spécialisée dans les solutions de marquage qui appartient au groupe allemand Kurz Group, accompagne ainsi la FFF dans sa lutte contre les contrefaçons de produits sous licence. « La FFF peut protéger sa marque contre la contrefaçon et les risques de marchés parallèles, tout en offrant à ses titulaires de licence une plus grande transparence dans le monde du licensing », indique l’instance. Scribos est également partenaire de la LNR pour protéger ses produits sous licence. « Avec l’expansion de sa gamme de produits sous licence, la protection de ces derniers devenait un enjeu essentiel pour la FFF, soucieuse de garantir à ses fans l’authenticité et la qualité des produits qu’ils et elles achètent, explique Marie Trubert, Responsable Merchandising de la FFF. Dans le même temps, cette solution permet également d’offrir plus de transparence à nos partenaires. » En effet, les titulaires de licence auront accès à une plateforme de commande sécurisée. Ils pourront passer facilement leurs commandes d’étiquettes de sécurité mais aussi accéder à divers services associés. Grâce à des analyses détaillées, des statistiques et des rapports issus de la base de données de commandes Scribos 360, la plateforme donne aux titulaires de licence, ainsi qu’aux concédants de licence, un aperçu de leurs activités et l’occasion de rationaliser leurs efforts. Cela leur permet de repérer les activités illégales et d’augmenter leurs ventes globales.


De plus, la FFF pourra, dans un second temps, évoluer vers des expériences interactives pour ses supporters (fan experience, storytelling, services, communications…). « Ce qui améliorera l’expérience produit et augmentera également la fidélité envers la marque », estime la fédération.