À défaut de pouvoir compter sur les résultats de son équipe support pour gagner en notoriété, Bistro Régent s’affiche comme un sponsor qui prend les devants, mais pas forcément des gants. En poussant des coups de gueule contre la direction des Girondins de Bordeaux pour ses choix sportifs, la chaîne de restauration a attiré la lumière sur elle. Bistro Régent a également été le premier partenaire à médiatiser son mécontentement de voir la saison s’achever prématurément. Son patron, Marc Vanhove, s’est enfin distingué en signifiant la suspension de son contrat grâce à sa clause qui lui permet de se désengager en cas de crise sanitaire avérée.

Le restaurateur se distingue encore. Contrairement à ce que l’on aurait pu croire et comprendre, Bistro Régent maintient son partenariat maillot avec les Girondins pour la prochaine saison. Partenariat qui représente 1,4 M€ pour une saison pleine. «Par cet engagement, Bistro Régent exprime sa pleine confiance dans la capacité des équipes du club d’atteindre les objectifs ambitieux qu’elles se sont assignées», commente son médiatique PDG. De son côté, Frédéric Longuépée, président des Girondins, souligne que la reconduction de ce partenariat témoigne notamment de l’engagement du FCGB «auprès des acteurs locaux auxquels le club est profondément attaché».

En ces temps d’incertitude pour le football professionnel en général et les Girondins en particulier, la confirmation d’un partenariat qui n’allait pas de soi ne peut être qu’une bonne nouvelle pour le club.