La capitaine des Bleues Amandine Henry a été désignée égérie de la poupée Barbie cette année. La célèbre marque américaine de jouets MAttel a ainsi créé une poupée à l’image de la n°6 de la sélection et de l’Olympique Lyonnais.

Maillot international sur le dos, short et chaussures de foot ballaux pieds, cet exemplaire, unique, ne sera pas commercialisé. Il s’agit d’une collection spéciale pour mette à l’honneur des femmes d’exception à travers le monde. Depuis 2015, Mattel rend hommage à des femmes d’exception chaque année à l’occasion de la journée internationale des droits des Femmes, le 8 mars prochain. «Il est de notre responsabilité de montrer aux petites qu’elles peuvent être tout ce qu’elles veulent sur le terrain, sur le court, sur le tatami mais aussi en dehors», explique Lisa McKnight, vice-présidente de Barbie. L’année passée, c’était la chef étoilée Hélène Darroze qui avait été désignée.

En contrepartie, la joueuse de l’Olympique Lyonnais s’engage pendant un an à combattre les stéréotypes au travers de différents événements du projet le Plafond des Rêves. Ce projet veut attirer l’attention sur les différents facteurs qui empêchent les filles de faire pleinement ce qu’elles veulent. La joueuse de football explique vouloir « aider les prochaines générations à briser le plafond des rêves ». «Je suis fière d’être célébrée en tant que femme inspirante par Barbie car elle est certes emblématique mais elle représente aussi une femme avec beaucoup de valeurs», ajoute la capitaine des Bleues.

Les femmes d’exception 2020 de Barbie
• Dina Asher-Smith, athlète britannique
• Malaika Mihambo, athlète allemande
• Sümeyye Boyacı, nageuse turque paralympique
• Olha Kharlan, escrimeuse ukrainienne
• Teresa Bonvalot, surfeuse portugaise