La société française Betnet a ouvert son site de paris hippiques en ligne (betnet.fr) pour passionnés et vise 5 % d’un marché annuel évalué à un milliard d’euros.

Dans un marché des paris hippiques en ligne dominé par le PMU, Betnet vise un positionnement de niche avec 10.000 à 15.000 clients réguliers dépensant en moyenne plus de 400 euros par mois, indique Denis Bastiment, directeur général de Betnet. La société a déjà investi plus d’un million d’euros, précise le président de Betnet, Patrick Barbe, par ailleurs président de l’Association des courtiers en chevaux de galop (AFC) et qui va aux courses depuis 52 ans. Betnet finalise une levée de fonds notamment dans le milieu des courses de Chantilly (entraîneurs, propriétaires …) pour investir quelques millions d’euros supplémentaires, a-t-il ajouté.

Consacré uniquement à l’hippisme, le site vise l’équilibre dès 2011 avec 50 millions d’euros de mises par an.

Depuis le 8 juin, date de l’ouverture officielle du marché des jeux en ligne, 8 agréments ont été accordés pour les paris hippiques par l’Autorité de régulation des jeux en ligne (ARJEL).