Le CSP Limoges a dédié ce mois de mars à la lutte contre le racisme. Le pensionnaire de Jeep Elite est à l’origine de plusieurs initiatives et a notamment révélé un maillot spécial.

Ce mois-ci, le CSP Limoges a abandonné ses couleurs traditionnelles pour évoluer tout en noir. Cette tunique sombre s’inscrit dans une série d’initiatives lancées par le club pour lutter contre le racisme.

Ces tenues créées en collaboration avec l’équipementier Craft, ont été dévoilées à l’occasion du premier match du mois de mars à Beaublanc contre la LDLC ASVEL (samedi 13 mars) et sont portées lors de tous les matchs à domicile (mardi 16 mars contre Boulogne-Levallois et dimanche 21 mars contre Gravelines-Dunkerque).

Sur ce maillot complètement noir où des liserés blancs sont réalisés avec le slogan No Racism, des messages contre les discriminations comme Enough ou Equality ont pris place au-dessus des numéros des joueurs à l’image de ce qui avait été fait en NBA durant l’été. Le O de Limoges y est remplacé par un poing levé symbole du mouvement Black Lives Matter. Ce changement est également visiblement dans l’évolution provisoire de l’identité visuelle du club. Sur les réseaux sociaux comme sur le parquet de Beaublanc, ce poing levé est présent sur le logo du club qui est passé du vert au noir.

Après la rencontre de dimanche, le CSP mettra aux enchères ces tenues (maillots et shorts) portées par les joueurs à l’occasion de ces 3 matchs. Les bénéfices seront reversés à la Ligue des droits de l’Homme. Mise à prix : 100 €.