Il est l’un des joueurs majeurs de la Jeep Elite depuis plusieurs années. Capitaine de LDLC ASVEL, 102 sélections en équipe de France, Charles Kahudi, 34 ans, nous présente son double projet avec emlyon et son sponsor Sparring Partners Conseil.

Sponsoring.fr Est-ce que la reconversion est un sujet tabou pour vous ?
Charles Kahudi J’ai la chance de faire un métier passion. Je veux conserver ce même entrain dans mon après-carrière de basketteur professionnel. À force de conversations répétées avec mon épouse, je me suis orienté vers une école de commerce où j’ai rencontré Thierry Picq (Directeur Early Makers development) qui m’a présenté le programme emlyon.

Qu’est-ce qui vous a séduit dans le programme ?
Je connaissais déjà emlyon avec une exigence de haut niveau et des résultats qui vont dans ce sens. C’est aussi une école reconnue internationalement, donc pour moi c’était intéressant car j’ai beaucoup voyagé dans ma carrière. Même si ne pas pouvoir aller sur le campus est un peu frustrant, le programme online est une vraie solution. Je peux m’organiser, travailler quotidiennement à mon rythme. Les travaux en groupe sont aussi très intéressants. J’échange avec des collègues étrangers à l’univers du sport, des chefs d’entreprise, des DSI en reconversion comme moi ou qui veulent monter leur boîte.

Qu’appréciez-vous le plus dans votre formation ?
La stratégie d’entreprise, la matrice Swat ou l’intelligence émotionnelle m’aident à mieux appréhender mes rapports avec mes coéquipiers en tant que capitaine. Ma collaboration avec mon parrain Sparring Partner Conseil me donne également des outils à « appliquer » sur le terrain. Dès que l’occasion se présente, j’utilise ce contenu fourni par emlyon sur le terrain et en entreprise avec Sparring lorsque j’interviens sur du coaching en entreprise.

Vous souvenez-vous de la mise en relation avec votre sponsor ?
Mickaël Romezy (Directeur Sport Makers emlyon) m’a mis en relation avec Sparring Partner Conseil. Je voulais une entreprise avec un challenge à relever. J’ai échangé avec les fondateurs, Emmanuel Marasca et Alassane Gueye. Ils m’ont expliqué leur vision de la performance en entreprise via le sport. Nous nous sommes rendus compte que nos philosophies se rejoignaient. J’ai pu faire des interventions avec eux. C’est très intéressant de pouvoir animer des formations pour des commerciaux ou des managers et d’avoir ensuite les retours des entreprises.

Avoir Tony Parker comme propriétaire à LDLC ASVEL, est-ce une source de motivation en plus ?
Nous avons été coéquipiers en équipe de France pendant des années, nous sommes amis. Je ne perds pas une occasion de l’interroger sur son parcours et son cheminement. Les Anglais disent « Pick his brain » (faire appel à ses lumières). Mais je le fais aussi avec des personnes de mon entourage pour glaner le maximum d’informations.

Pour en savoir plus sur les formations dédiées aux sportifs de haut niveau à emlyon, ainsi que les contrats de mécénat permettant à une entreprise d’accompagner un sportif dans sa démarche, contactez :

Mickaël ROMEZY
Directeur Sport Makers emlyon business school
ROMEZY@em-lyon.com
+33 (0)4 78 33 78 70