Alpine, arrivée troisième aux 24 Heures du Mans en 2021, a annoncé mardi rejoindre la catégorie reine des Hypercars à partir de 2024 où elle alignera deux véhicules.

Alpine vient de confirmer la poursuite de son programme en endurance. La marque française s’engagera en catégorie Hypercar à partir de 2024 via la règlementation LMDh et pour quatre années», a annoncé la marque française. Engagée à 11 reprises sur la classique mancelle, Alpine a glané en août dernier la troisième place de la 89e édition avec une LMP1 non-hybride adaptée pour concourir auprès des Hypercars, nouvelle catégorie reine depuis cette année. «En concourant à la fois en Formule 1 et en Endurance, Alpine sera une des rares marques à être présente dans les deux disciplines phares du sport automobile», s’est réjouit Laurent Rossi, Président d’Alpine Racing.

En 2021, cinq véhicules étaient engagés en Hypercar dont les deux Totoyas, arrivées en tête, et deux Glickenhaus. Alpine les rejoindra à nouveau, en compagnie de Peugeot, Porsche, Audi, Cadillac, Acura et BMW.