Macif annonce son désengagement du programme Ultim de François Gabart. C’est la fin d’un partenariat qui a duré dix ans entre le sponsor et le skipper à succès.

Macif poursuit en revanche son engagement dans la course au large en se concentrant sur le circuit Imoca (APIVIA de Charlie Dalin) et sur le circuit Figaro Bénéteau avec le programme Skipper Macif. «Cette décision s’inscrit dans la fin du programme sportif de l’actuel trimaran Macif, marqué par de magnifiques victoires et records durant 4 années, peut-on lire dans le communiqué. Sur cette période, le programme sur le circuit Ultim a porté le plan stratégique du groupe Macif qui s’achève à la fin de l’année 2020 et ouvre la voie à de nouvelles ambitions pour l’avenir.»

«Nous avons pris la décision de mettre fin au programme Ultim et de tourner une page dans le partenariat qui nous lie à François Gabart depuis maintenant 10 ans, déclare Pascal Michard, Président du groupe Macif. Cette période, jalonnée de victoires et de records aura permis au plus grand nombre de vivre des moments d’une rare intensité.»

Ce désengagement de Macif donne le coup d’envoi, pour Gabart, de la recherche de budgets. Car si Macif reste pour armateur du futur Ultim, le skipper va devoir trouver de nouveaux partenaires pour reprendre le bateau et assurer son fonctionnement en vue des échéances à venir, dont la course autour du monde en équipage fin 2020, la Route du Rhum 2022 et le Tour du monde en solitaire fin 2023.