Vainqueur de la Transat Jacques Vabre en novembre dernier avec Lalou Roucayrol et Alex Pella, Arkema lance la construction d’un nouveau trimaran de 50 pieds pour 2020. Le signal d’un engagement renouvelé dans la discipline.

Partenaire exclusif de l’écurie Lalou Multi de Lalou Roucayrol, Arkema affiche ses couleurs sur deux circuits distincts, en catégorie Multi50 mais aussi Mini 6.50, grâce à des bateaux innovants mettant en œuvre des matériaux issus de ses technologies. Le groupe vient de décider de construire un nouveau Multi50 pour une mise à l’eau attendue en 2020, et avec en ligne de mire la Route du Rhum 2022. Présent dans l’univers de la course au large depuis 2013, Arkema s’engage donc pour quatre nouvelles années sur les circuits Multi50 et Mini 6.50.

En parallèle, le prototype Mini 6.50 Arkema 3, construit selon un procédé révolutionnaire grâce à la résine thermoplastique recyclable Elium, continuera son parcours. Ce bateau laboratoire sera en constante évolution afin de continuer à tester les produits d’Arkema dans des conditions réelles comme ce sera le cas pour le futur Multi50. « Arkema et Lalou Multi ont mis en place un partenariat inédit, alliant innovation et performance dans cet univers unique qu’est la course au large, commente Thierry Le Hénaff, Président-directeur général d’Arkema. Au-delà des résultats sportifs, c’est une magnifique vitrine technologique qui nous permet de faire rayonner nos matériaux et les compétences du Groupe sur les mers du globe. C’est dans cet état d’esprit que nous avons décidé de construire un nouveau trimaran. »