Ironman annonce de nouveaux partenariats avec les marques Technogym et Rouvy.

Technogym devient le nouveau «partenaire global en équipement de fitness». Ce partenariat inclut une implication de Technogym au Championnat du monde Ironman 2020 à Kailua-Kona, Hawaï, au Championnat du Monde Ironman 70.3 à Taupo en Nouvelle-Zélande, et sur la série de courses virtuelles Ironman. Une plate-forme Web qui permettra aux athlètes de s’entraîner et de participer à des compétitions partout dans le monde, tout en gagnant des points à chaque activité. «Technogym fournira aux athlètes Ironman une solution d’entraînement complète composée des meilleurs équipements afin de profiter d’un programme personnalisé à tout moment et en tout lieu : à la maison, à la salle de musculation ou même durant les semaines de courses», indique Nerio Alessandri, fondateur et PDG de Technogym, «ravi» de s’associer avec «l’une des communautés les plus dynamiques et passionnées dans le sport».

Rouvy, l’autre nouveau partenaire d’Ironman, est moins connu que Technogym. Rouvy développe une plateforme de cyclisme virtuel. Sa technologie mélange des images du monde réel avec des parcours virtuelles 3D. Ce partenariat offrira aux triathlètes un accès à une expérience de réalité augmentée pour faire du vélo sur les parcours Ironman. Le nouveau «Partenaire Officiel d’entraînement virtuel» d’Ironman offrira jusqu’à 35 parcours vélo sur sa plateforme. «Ce partenariat est la pierre angulaire de notre stratégie de courses virtuelles», indique Matthieu Van Veen, Directeur des Revenus du groupe Ironman. Le premier parcours à être créé est celui du triathlon Ironman 70.3 Boulder, connu pour son parcours vélo dans le Colorado (États-Unis).