Naomi Osaka, numéro 3 mondiale du tennis, devient ambassadrice de la marque suisse TAG Heuer.

La marque appartient au groupe LVMH. Il y a quelques jours, c’est Louis Vuitton qui faisait de la joueuse de 23 ans sa nouvelle égérie. « Nous sommes fiers que Naomi rejoigne la famille TAG Heuer, a déclaré Frédéric Arnault, CEO de TAG Heuer. Son parcours sportif et sa quête d’excellence sont certes exceptionnels, mais ce qui est encore plus impressionnant, c’est son esprit passionné et sa volonté de défendre les intérêts des autres, deux qualités qui constituent une source d’inspiration pour tant de personnes. Nous sommes ravis de soutenir Naomi, alors qu’elle débute cette saison 2021 et se prépare à participer à ses premiers Jeux olympiques. » La joueuse japonaise était auparavant en contrat avec la marque de montres Citizen.

Sur Twitter, Naomi Osaka figure dans le Top 10 des athlètes féminines les plus citées sur le réseau social en 2020. La lauréate de l’Open d’Australie 2019 a établi un record de gains entre le 1er juin 2019 et le 31 mai 2020 pour devenir l’athlète féminine la mieux rémunérée de tous les temps. Selon Forbes, Osaka a alors accumulé 37,4 M$ (répartis entre prize money et sponsoring), soit 1,4 million de plus que l’Américaine Serena Williams, inamovible numéro 1 du classement Forbes depuis quatre ans. Le précédent record était détenu par la Russe Maria Sharapova avec 29,7 M$ en 2015.