L’un des plus anciens couples du marketing sportif se sépare sans heurts, ni fracas. Après quinze années de partenariat, Electronic Arts et Tiger Woods mettent fin au contrat qui les liait. Tiger Woods PGA Tour 2014 restera comme le dernier jeu de golf produit avec la référence au golfeur star.

Le dernier opus portant les couleurs de Tiger Woods est commercialisé depuis mars. Nous avons toujours été des grands fans de Tiger Woods, et nous lui souhaitons le meilleur pour ses futurs projets. Electronic Arts insiste sur le consentement mutuel entre les deux parties. Mais l’éditeur ne donne aucune indication sur la raison du non renouvellement du contrat. Le géant des jeux vidéo avait été l’un des rares à maintenir son association avec le numéro mondial lorsque ses frasques sexuelles ont choqué l’Amérique. Accenture, AT&T, Gatorade, General Motors, Gillette et Tag Heuer avaient préféré tourner les talons. L’image de Tiger Woods a changé depuis, son jeu aussi. Il n’a pas gagné de titre majeur depuis l’US Open en 2008.

L’association aura été fructueuse. Tiger Woods PGA Tour est né sur Playstation et PC en 1998. Quinze autres opus verront le jour jusqu’à Tiger Woods PGA Tour 14 sorti au printemps dernier. Le jeu aurait rapporté 771 millions de dollars depuis sa création (560 millions d’euros). Mais la série s’est quelque peu essoufflée ces dernières années et les ventes se sont érodées.

La fin de cette association ne signifie en rien qu’Electronic Arts lâche le golf pour autant puisqu’un nouveau jeu verra le jour l’année prochaine, sans le Tigre donc en couverture, mais avec un focus sur le PGA Tour dont l’éditeur détient la licence. Electronic Arts n’a pas précisé si un nouveau golfeur viendrait supplanter Woods comme tête d’affiche. Le Nord-Irlandais Rory McIlroy, 24 ans, partageait la couverture avec le Tigre sur la jaquette de la dernière version.