Elisabeth Borne, Présidente-directrice générale de la RATP, et Thierry Braillard, Secrétaire d’Etat aux Sports, signent le Pacte de Performance, une convention de partenariat visant à soutenir les sportifs dans la réalisation de leur double projet, sportif et professionnel. La RATP accompagne 10 athlètes dans la réalisation de leur double projet, sportif et professionnel.

Dix sportifs font désormais partie du dispositif « Athlètes de Haut Niveau RATP », initié en 1982. Ils bénéficieront tous de l’expérience de la RATP, qui depuis 34 ans, a accompagné 35 athlètes dans leur quête de performance et dans la construction d’un projet professionnel dans la perspective de l’après carrière sportive. Vingt d’entre eux travaillent toujours dans l’entreprise.

Aux côtés de Marielle Pruvost (judo), Gautier Simounet (guide handisport) et Ulrich Robeiri (escrime), sept nouveaux sportifs intégreront le dispositif Athlètes de Haut Niveau RATP : Delphine Bernard (handi escrime), Marie Oteiza (penthalon), Matthieu Androdias (aviron), Jérémy Cadot (escrime), Matthieu Delachaume (aviron), Pierre Duprat (judo), Sofiane Milous (judo). La RATP les accompagne dans la dernière ligne droite avant les Jeux Olympiques et Paralympiques de Rio avec la volonté de les mettre dans les meilleures conditions pour faire briller les couleurs de la France lors du plus grand événement sportif de leur carrière d’athlètes. Depuis 34 ans, nous mesurons l’importance de l’équilibre entre parcours sportif et carrière professionnelle dans la quête de performance des athlètes, explique Elisabeth Borne, Présidente-directrice générale de la RATP (parmi les 5 plus grands opérateurs de transport urbain au monde). Il est naturel pour la RATP de prolonger son action et de mettre à disposition des athlètes toute son expérience en matière d’intégration de sportifs dans la vie professionnelle.

La réussite du double projet, sportif et professionnel, est bien souvent synonyme de succès pour les sportifs de haut niveau, complète Thierry Braillard, Secrétaire d’Etat aux Sports. C’est pour ouvrir les portes de l’entreprise au plus grand nombre de sportifs de haut niveau, dans le cadre de la préparation des JO de Rio, que j’ai mis en place le Pacte performance. 176 athlètes et 80 entreprises sont signataires du Pacte, parmi lesquelles la RATP. Ils font équipe pour gagner ensemble !

Le dispositif prévoit également une dimension plus citoyenne pour aider les athlètes à construire leur avenir professionnel. En fonction des profils et des projets professionnels, la RATP proposera aux athlètes différents types d’accompagnement : formations professionnalisantes et contrats en Convention d’Insertion Professionnelle (CDI en mi-temps annualisé, rémunéré à plein temps), stages et journées de découverte des métiers RATP. Tous les mardis du mois de mai, la RATP proposera à ses voyageurs d’aller à la rencontre des athlètes RATP. Au programme : initiations aux disciplines des athlètes, démonstrations et séances de dédicaces.

L’engagement de la RATP est également un prolongement du soutien à la candidature de Paris 2024. En charge de la thématique « mobilité durable et connectée », la RATP mettra tout son savoir-faire en la matière au service du projet olympique et s’appuiera sur son réseau et sur ses athlètes pour proposer des animations participatives contribuant à la ferveur populaire autour du projet.
15 médaillés olympiques

Depuis 1982, les athlètes du dispositif RATP ont fourni à la France plus de 80 médailles en compétitions internationales dont 15 olympiques.