Decathlon, via sa filiale Allemande, devient un des six sponsors principaux de la Coupe du monde de biathlon.

Un contrat à long terme. Decathlon Allemagne et l’IBU s’entendent pour huit ans. « C’est à travers de tel partenariat que l’on réalise le potentiel immense de notre sport pour inspirer les nouvelles générations, les fans et les athlètes », apprécie Olle Dahlin, président de l’IBU.

Identifié par la presse allemande comme le « Aldi du sport », Decathlon refuse d’être assimilé à un discounter. C’est une des raisons qui explique sa nouvelle stratégie de communication. « Le biathlon combine le plein air et la nature avec une ambition sportive, explique André Weinert, PDG de Decathlon Allemagne. C’est pourquoi c’est la plate-forme idéale pour nous. » Decathlon s’affiche sur les panneaux et banderoles publicitaires sur tous les stades et toutes les pistes. Son nom sera aussi visible sur les dossards et d’autres outils publicitaires spécifiques.

L’Allemagne, où le biathlon est très populaire, fait partie des cinq premiers pays de Decathlon en matière de ventes. L’enseigne réalise 8% de son chiffre d’affaires mondial outre-Rhin. Elle prévoit d’y doubler son activité d’ici 2026, c’est-à-dire d’atteindre 2,5 milliards d’euros.