Le véritable coup d’envoi de la campagne de Team France à la 35e édition de la Coupe de l’America, en 2017 a été donné la semaine dernière à l’Hôtel de la Marine, en présence de Jean-Yves Le Drian et Patrick Kanner, respectivement ministres de la Défense, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports. Dix-huit mois après son lancement, le défi piloté par Franck Cammas, Michel Desjoyeaux et Olivier de Kersauson va pouvoir s’appuyer sur un sponsor de renom, Groupama France.

Le défi français décroche enfin le partenaire-titre qu’il cherchait depuis des mois. Grâce à Groupama France, le sponsor de toujours de Franck Cammas, les trois skippers de Team France seront en mesure d’honorer le 1er juillet prochain la deuxième partie des frais d’inscription à la 35e édition de l’épreuve, qui aura lieu en 2017 aux Bermudes. Des frais estimés à 900 000 euros environ.

Groupama, partenaire de Cammas depuis 18 ans, découvre l’America’s Cup

Le choix de multicoques plus petites – au lieu de 19 mètres, les catamarans engagés n’en mesureront que 15 – par le defender américain Oracle et la majorité des challengers va, aussi, apporter une bouffée d’oxygène sur le plan financier au trio français, qui aura certainement moins de mal à séduire d’autres partenaires commerciaux maintenant que le sponsor principal a été dévoilé. Le changement pour ce nouveau Class America est une avancée majeure pour l’épreuve, avait déclaré à l’issue du vote le directeur commercial de la compétition, Harvey Schiller. Les équipes sont tombées d’accord sur le fait que les coûts actuels ne sont ni justifiés ni acceptables, et une majorité d’entre elles a pris la sage décision de les réduire. Cela donne à la Coupe de l’America une base solide pour l’avenir. L’équipe est en ordre de marche, le rêve peut aujourd’hui être accompli, affirme Cammas. Nous y allons avec humilité mais avec ambition et sans complexe car on a en France ce qui se fait de mieux en terme de navigation, d’ingénieurs et de management, a ajouté Cammas, qui possède l’un des plus riches palmarès de la voile française.

5 millions d’euros par an

On est là pour gagner, c’est notre habitude et c’est la seule raison pour laquelle on s’engage. On est là pour gagner. La partie sportive du défi français sera supervisée par Cammas, Desjoyeaux s’occupant de la partie technologique et Kersauson de la communication. Groupama Team France, c’est l’ambition d’aller chercher et de ramener en France le plus ancien des trophées sportifs, dans l’une des compétitions de voile les plus relevées de la planète, a pour sa part indiqué Patrick Kanner. Mais c’est aussi la contribution au développement de toute une filière technologique, vitrine du savoir-faire et de l’excellence de la France en matière de voile.

Grâce à Groupama, qui soutient Franck Cammas depuis 18 ans, l’équipe française disposera déjà de 5 millions d’euros par an jusqu’à la 35e Coupe (15 millions sur trois ans), soit 80% du budget global. La porte est ouverte à ceux qui veulent nous rejoindre, lance Desjoyeaux.