Le géant japonais du pneumatique Bridgestone s’est engagé comme sponsor mondial olympique jusqu’aux Jeux d’été de 2024 (non encore attribués), devenant ainsi le 11e partenaire commercial majeur actuel du Comité international olympique (CIO).

Quelques semaines après avoir demandé aux porteurs du dossier des Jeux olympiques de Tokyo en 2020 d’accélérer leurs démarches sur la recherche de partenaires, le Comité international olympique (CIO) a été entendu. Bridgestone, qui vient d’annoncer son retrait des compétitions de MotoGP après la saison 2015, entre dans le cercle des principaux partenaires du CIO. Un investissement conséquent. Le contrat avec le CIO est estimé à 344 millions de dollars (252 millions d’euros).

Bridgestone est un leader mondial dans son domaine. Nous sommes ravis d’accueillir ce groupe au sein du programme TOP et nous nous réjouissons de l’engagement à long terme qu’il a pris à l’égard du mouvement olympique, commente le président du CIO Thomas Bach. Le groupe japonais rejoint le programme des partenaires olympiques mondiaux (TOP) pour les cinq prochains Jeux : Rio de Janeiro (Brésil) en 2016, PyeongChang (Corée du Sud) en 2018, Tokyo (Japon) en 2020 ainsi que ceux de 2022 et 2024 pour lesquels les villes hôtes n’ont pas encore été désignées. A ce titre, il parrainera le CIO, les 204 comités olympiques nationaux, ainsi que leurs équipes olympiques et s’associera également aux organisateurs des futures éditions des Jeux. Les catégories de produits couvertes par l’accord comprennent les roulements d’isolation sismique, les cycles non motorisés ainsi que toute la gamme de pneumatiques fabriqués par Bridgestone, précise le CIO.

Cet accord, annoncé à Tokyo, est le premier accord commercial conclu par le nouveau président de la commission du marketing du CIO, Tsunekazu Takeda, qui est également président du Comité olympique japonais et vice-président du comité d’organisation des JO de 2020 à Tokyo.

Avec Bridgestone, le CIO peut compter déjà sur deux sponsors olympiques majeurs jusqu’en 2024. Le groupe japonais d’électronique et d’électroménager Panasonic, partenaire du CIO depuis 1984, a renouvelé en février son contrat pour huit années supplémentaires jusqu’aux Jeux d’été de 2024.