C’est tout sauf une surprise. En pleine restructuration, le groupe Carrefour révise ses partenariats sportifs. Exit l’accord avec le Tour de France et la Fédération française de football (FFF), deux engagements emblématiques du distributeur.

Les contrats de partenariat de Carrefour avec l’équipe de France de football et le Tour de France, qui arrivent à échéance fin 2018, ne seront pas renouvelés. Le distributeur sponsorisait les Bleus depuis 1998 et était partenaire depuis 1993 du maillot du meilleur grimpeur de la Grande Boucle. En début d’année, Carrefour a annoncé une série de mesures drastiques pour se redresser d’ici 2022. Confronté à un modèle en perte de vitesse, Carrefour a notamment prévu de supprimer 2.400 postes dans les 12 sites du siège du groupe en France, sur 10.500, via un plan de départ volontaires. L’abandon du projet de construction d’un nouveau siège de 30.000 m2 prévu en Essonne a également été acté. Le groupe entend réalisé un plan de réduction de 2 Md€, dès 2020 en année pleine, via des économies sur la logistique et les coûts de structure. En plus d’une cession de 500 M€ d’actifs immobiliers « non stratégiques » dans les trois prochaines années, le groupe cédera ou fermera 273 magasins ex-Dia (2.100 salariés).

Dans ce contexte, la demande d’Amaury sport organisation (ASO) de porter le contrat à huit millions d’euros par sur quatre ans pour rester sur la Grande Boucle (trois fois plus qu’avant) a fini d’achever la réflexion des dirigeants du géant de la distribution malgré ses 88,24 Md€ de chiffre d’affaires en 2017 (mais pour une perte nette de plus de 500 M€). Les montants investis par Carrefour dans ces deux partenariats, football et cyclisme, pourraient être compris entre 2 et 3 M€ par an pour chaque contrat. Carrefour a tenu à souligner que ces deux contrats ne prendront fin qu’après le Tour de France 2018 et la Coupe du monde en Russie, et qu’il reste normalement « engagé » sur ces deux événements sportifs majeurs. Carrefour avait hérité de ces engagements en 1999 avec la fusion avec Promodès (La marque Carrefour avait pris la suite, en 2009, des supermarchés Champion passés sous enseigne Carrefour pour le maillot à pois du meilleur grimpeur du Tour, ndlr). Contacté, le distributeur n’a pas souhaité s’étendre sur sa stratégie de communication futur dans le sport.

Intermarché nouveau partenaire de la FFF

Intermarché sera pour les cinq prochaines années, à compter du 1er août 2018 et jusqu’en juin 2023, le nouveau partenaire de la FFF. Enseigne du Groupement Les Mousquetaires, Intermarché compte 1.800 magasins à travers tout l’Hexagone. La force d’Intermarché, c’est la force du collectif. C’est aussi le sport le plus populaire et le plus familial : Intermarché est aussi une enseigne populaire, compare Thierry Cotillard, président d’Intermarché.